AVERTISSEMENT
Les informations sur ce site sont fournies pour les médecins, et sans garantie d’aucune sorte. Le visiteur peut découvrir les effets des violences sexuelles dans soi ou d’autres, peut perdre sa santé, ne peut maîtriser son comportement, et peut se blesser lui-même ou blesser d’autres personnes, ou peut se tuer lui-même ou tuer d’autres personnes. Le visiteur défendra, garantira, et tiendra inoffensif l’auteur et l’éditeur de tous les réclamations, procès, et dépenses liées à la visite de ce site internet. Partez maintenant ou continuez à votre risque.


LUCID PAGES
LES SYMPTÔMES DE L’ABUS SEXUEL

SYMPTÔMES PSYCHOLOGIQUES

L’abus sexuel chez l’enfant cause la désorganisation globale de la victime. Les traits comportementaux extrêmes sont fréquents et peuvent coexister. Une personne peut être un «génie stupide» ou un «tyrant soumis» ou un «escroc honnête».


Honnêteté ou malhonnêteté

Comportement timide ou agressif
Hyperactivité ou dépression
Obésité ou anorexie
Intellect inférieur ou supérieur
Domination ou soumission
Même-persecution ou vanité
Fatalisme ou pensée magique
Hypersexualité ou la crainte de la nudité
Optimisme ou inquiétude chronique 
Aucune peur ou paranoïa 
Nageant et se baignant ou ignorer l’hygiène 
Partenaires dominants ou soumises 
Partenaires sensiblement plus jeunes ou plus âgés



SYMPTÔMES HORMONAUX

Hypoactivité ou hyperactivité du système nerveux autonome

Basse ou haute stature 
Calvitie ou croissance anormale de cheveux 
Cheveux blancs ou gris 
Un poil entre les sourcils (un poil sur la glabelle : Brejnev) 
Un poil sur la lèvre supérieure (femmes) (1)
Taches de rousseur (2)
Grains de beauté ou naevi (3)
Bosselures ovales ou circulaires sur la peau (visage et front; beaucoup d’endroits coïncident avec ceux des grains de beauté)

1. Les symptômes hormonaux sont les signes fiables du désordre post-traumatique. Statistiquement, le poil sur la lèvre supérieure est un signe de désordre de la personnalité multiple. L’âge semble n’avoir aucun effet sur l’exactitude de cet indice avant le menopause. Confiance ~ 100%. Le poil sur la lèvre supérieure est souvent accompagné de la dépression, qui est aussi associée à la personnalité multiple (Putnam, 1989).

2. Les taches de rousseur peuvent couvrir le visage entier, ou soient concentrées dans une bande horizontale qui court sous les yeux et sur le nez, ou les taches de rousseur peuvent être confinées au le nez.

3. Les positions des grains de beauté sont associés aux glandes et au ganglions, qui font partie du système nerveux autonome. Plusieurs grains de beauté et leurs gammes habituelles (lignes discontinues) sont montrées sur la figure 1. La sortie de la glande parotide est à A1.


Facial moles

SYMPTÔMES DE LA PERSONALITÉ MULTIPLE

La dissociation et le désordre de personnalité multiple sont des conséquences directes de trauma grave, et les abus sexuels sur les enfants sont la raison la plus commune d’avoir de la personnalité multiple.


Dépression chronique (confiance ~ 100%)

Attaques de panique (confiance ~ 100%) 
Comportement séduisant (confiance ~ 100%) (4)
Mensonge pour aucune raison
Mémoire faible pour les noms d’amis intimes
Oubli instantané 
Raison incorrecte pour la colère (èthnique, ethnique, religieuse, sexuel, et autre)
Oscillations intellectuelles 
Oscillations émotives 
Lacunes dans sa connaissance 
Fauxes souvenirs 
La boulimie 
Les cheveux très courts (femmes) 
Barbiches ou moustaches tranchantes (hommes)

4. Le comportement séduisant dans les adultes a tendance à se trouver avec la régression d’âge.


En plus de la personnalité multiple, les abus sexuels sur mineurs peuvent causer modes additionnels de la dissociation : la même tromperie, croyance dans le surnaturel, l’agression, comportement impulsif, fauxes souvenirs, l’impudeur, et une perte d’intelligence, de jugement, de pensée raisonnaible, et d’inhibitions sociales.




SYMPTÔMES SPÉCIAUX

Homosexualité

Homophobie
Femmes que ne peuvent pas avoir des enfants (en raison des avortements qui n’a pas réussi dans des adolescents)
Femmes qu’ont des enfants dans le jeune âge
Végétarisme (en raison de pénétration buccale) 
Kyste du cerveau 
Mutation génétique (5)

5. Les abus sexuels d’enfants peuvent causer la mutation génétique et produire beaucoup de maladies. Un des conséquences est le syndrome de retard mental du X fragile et les symptômes associés : visage long et déformé; petites oreilles; longues oreilles; oreilles saillantes, et grandes lobes d’oreilles. Les petites oreilles sont communes dans les gays et les lesbiennes. Les symptômes additionnels peuvent se produire sans retard mental : pommettes saillantes; fossettes dans les joues et dans le menton; fente du menton; plis faciaux; nez long et droit; large mâchoire inférieure, souvent avec un petit menton; et un bulbeux, saillant, ou étroit menton. La transition entre la mâchoire et le menton peut être brusque.

La figure 2 montre plusieurs exemples des mutations génétiques. 
2a : Visage, oreilles et nez longes, fente du menton, transition brusque à la mâchoire 
2b : Menton et pommettes saillantes 
2c : Fossettes dans les joues, menton, lèvre supérieure et glabelle

Genetic mutations

Plus l’enfant jeune est quand son abus commence plus la mutation génétique peut devenir plus profonde. Dans les enfants dont violation commence à un âge postérieur peuvent montrer seulement des effets doux, tels que des déséquilibres hormonaux. Actuellement, il n’est pas clair que les changements génétiques affectent seulement l’individu maltraité, qui montrent seulement dans les générations successives, et ce qui sont toujours présents.

Les conséquences des abus sexuels sur mineurs sont imprévisibles. La mêmes nature et degré de violation peuvent donner à différentes suites dans différentes personnes. À l’exception de la dissociation, les victimes d’inceste n’ont aucun indice universellement commun. La dissociation est lindice.



MALADIES

Asthme

Infection à streptocoque de la gorge
Cancer (toutes les formes, en particulier leucémie et surtout neuroblastome)
Maladie d'Alzheimer 
La maladie de Parkinson 
La maladie de Huntington 
Le syndrome de Gilles de la Tourette
Autisme
Épilepsie (un symptôme de personnalité multiple) 
Les maladies du coeur 
Les maladies du sang 
Maladies auto-immunes

Les maladies vénériennes dans l’enfance 
Le déficit d’attention 
L’hyperactivité-impulsivité 
Stress post-traumatique
L’anorexie 
Phobies
Le désordres de la dissociation
Comportement suicidaire

Note : Certaines de ces maladies peuvent être provoquées par des facteurs autres que les abus sexuels sur les enfants.



SYMPTÔMES PHYSIQUES

Contusions de genitaux
(6)

La rupture d’anus (7)
La rupture de l’hymen (8)
N’aucun prépuce (9)
Lacuna Incesti Patri : LIP «diasteme» (10)

6. Cause : contact sexuel ou viol. Ce symptôme peut probablement disparaître dans une semaine.
7. Cause : pénétration anale. Ce symptôme peut presque disparaître dans des semaines.
8. Cause : pénétration vaginale. La rupture de l’hymen peut guérir en 9 jours (Faller, 1988).

9. Cause : circoncision. Ce symptôme dure durant toute la vie d’une personne.
10. Cause : pénétration buccale pendant l’petite enfance tôt. Ce symptôme peut durer au-delà de la tombe.



LACUNA INCESTI PATRI

La figure 3 montre plusieurs espaces interdentaires provoquées par le viol oral. La figure 3a dépeint les dents régulières. La figure 3b présente le type de la LIP la plus commune, un espace simple avec les dents droites. La plupart des LIPs sont moins de 2 mm de large, mais certains peuvent atteindre 4, 5, 6 ou plus millimètres. De telles larges lacunes sont atypiques pour les Etats-Unis, mais plus communes parmi des Arabes, et la norme parmi des noirs africains.
Dans la figure 3c, les incisives se sont déplacées plus près ensemble, et plusiers plus petites lacunes sont produites. Les lacunes n’ont pas besoin d’être symétriques, mais dans ce cas les incisives sont également écartés, et les trois espaces sont à peine apparentes.

Dental gaps

Dans la figure 3d, les forces impliquées dans le viol buccale d’un bébé ont endommagé la mâchoire, et les dents empilées l’un sur l’autre. Dans la figure 3e la lacune supérieure s’agrandit, et les dents saillent en avant. Ce modèle d’espace compte pour quelques pour cent de toutes les espaces et est plus commun quand l’espace est grand. La figure 3e montre aussi une LIP dans la mâchoire inférieure. Ce espace est habituellement plus petit et plus moins commun que un espace dans la mâchoire supérieure. Seulement environ 1% de LIPs ont été trouvés dans la mâchoire inférieure. Ceci peut être dû au fait que seulement peu de gens montrent leurs dents inférieures dans les images. La figure 3f présente une incisive courte. On pense que ce résultat est pour cause de aux dommages à la mâchoire.

Il y a des irrégularités dentaires additionnelles qui suggèrent la pénétration buccale. Les incisives latérales supérieures dans le figure 3d ou un incisive courte dans la figure 3f en l’absence des lacunes tombent dans cette catégorie, mais beaucoup d’aspects de pénétration buccale sont encore confus. Seulement une étude contrôlée pour déterminer la relation entre les dents d’animaux infantiles et les godemichés peut répondre tout les questions.

Un homme qui viole un bébé ne la fait pas pour son plaisir sexuel; la dominance est le motif. Pour soumettre l’enfant, l’abuseur pénètre profondément dans le corps de la victime. L’agresseur doit forcer son pénis à l’intérieur pour surmonter la courbure entre la bouche et la gorge. Le pénis est adapté â la cavité bucalle, se plie, et agit en tant que un ressort, et poussé avec sa base contre la mâchoire supérieure de bébé. C’est comment la ligne de jonction dans le mâchoire (suture inter-maxillaire) s’agrandie. Même la mâchoire inférieure a une ligne de jonction : la symphyse mandibulaire. Ella se fermé pendant la deuxième année (UNSW, 2002). En conséquence, certains gens peuvent avoir les espaces entre leurs dents inférieures. Ces lacunes peuvent s’étendre de 3-mm de large. Le pénis de l’abuseur être tordu probablement vers le haut, donc il ait approché sa victime par derrière de sa tête. Dans des cas rares, un espace interdentaire peut être d’autres causes que le viol dans l’petite enfance. L’auteur vit une image d’un ours avec un espace 4 mm de large, mais autrement régulièrement espacé des dents. (L’auteur n’indique pas si l’ours était sauvage ou élever par des personnes.)

Une LIP (figure 3d ou 3e) ou plusieurs lacunes (figure 3c) peut être créées très tôt dans la vie d’un bébé, pendant le premier mois, peut-être. Le palais est mou et flexible à la naissance, et la force exercée par le pénis peut facilement écarter les quadrants et endommager les mâchoires. L’interaction du pénis et de la mâchoire peut déloger les incisives de leurs positions originales. Simultané, les dents moins robustes sont enfoncées à le fond. Le grand espace dans la figure 3e peut être créé de cette façon. Un espace simple avec les dents droites est probablement créé plus tard, pendant le deuxième mois, peut-être. Actuellement la ligne de jonction est molle, mais les mâchoires et le palais ont durci, et les mâchoires ne se conforment pas à la force appliquée. Le point le plus faible dans la mâchoire (la ligne de jonction) se déchirée, mais les quadrants maintiennent leur intégrité structurale. Si le pénétration bucalle commence à un âge plus tard, après le troisième mois, peut-être, les lacunes diminuent progressivement, jusqu’à ce qu’aucune lacune ne soit produite du tout. On le suppose que par le sixième mois, quand les dents permanentes apparaître, les mâchoires sont relativement fermes et peu susceptibles de provoquer toutes les lacunes.

Bien qu’un grand espace entre les dents régulièrement espacées est indicatif seulement, il doit être évalué en tant qu’élément de tableau clinique complet. Un enfant violé a toujours les symptômes additionnels. Quand l’existence d’un espace est combinée avec le travail de la personne, la cruauté, la paranoïa, les dépendances, comportement aventureux, les antécédents familiaux, les problèmes de santé, et lutte pour la autorité et la célébrité, une corrélation claire entre l’abus sexuel chez l’enfant et la vie de la victime émerge. Et, s’il vous plait, n’oubliez pas que la population avec des lacunes dentaires représente seulement une minorité des individus le plus sévèrement maltraités.

L’enfant qui n’a aucun espace a pu avoir été violée pour pénétration anale ou vaginale, ou pour pénétration buccale après de l’âge de 3 mois. Elle a pu être devenue enceinte et a eu un avortement. Elle a pu avoir été maltraitée par une femme. Ces formes des abus sexuels d’enfants peuvent créer n’aucun symptôme visible publiquement.

La meilleure heure de rechercher des lacunes semble être juste aprés que les dents permanentes se sont développés à leurs pleines longueurs, entre les âges de 8 à 10 ans. Des adolescents soignent leurs apparences, et l’industrie dentaire rectifie des lacunes. Les appareils peuvent forcer les extrémités des incisives pour venir ensemble rapidement, mais une cale résiduelle peut être vue au pendant des semaines. Sans n’aucun traitement, plusieurs lacunes peuvent se produire entre les dents comme représenté dans la figure 3c (Hattie Caraway, première femme sénateur des Etats-Unis, et Gagarin).

Études suggèrent que 50% enfants aient des lacunes incestueuses. La prévalence est tombée à moin de 10% parmi adultes dans la plupart de sociétés industrialisés, bien que l’auteur avoir voir seulement peu de hispanique et n’aucun chinois avec une lacune. Étonnamment, presque toutes les femmes chinoises que l’auteur connaît ont la personnalité multiple. Aux Etats-Unis, il ne semble y avoir aucune différence excessive entre les garçons et des filles, et entre les noirs et des blancs, et entre les riches et les pauvrex dans la prévalence des lacunes, bien que des riches filles blanches soient plus probables pour faire corriger leurs dents pendant des années adolescents.



RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Diagnosis and Treatment of Multiple Personality Disorder
by Frank W. Putnam, page 58

1989 Frank W. Putnam, Guilford Press, A division of Guilford Publications, Inc.
Printing No 8, ISBN 0-89862-177-1

Child Sexual Abuse by Kathleen Coulborn Faller, page 259
1988 Columbia University Press, Printing No. 4, ISBN 0-231-06471-3
 
UNSW
http://anatomy.med.unsw.edu.au/teach/anat3131/2002/FA1.02%3DTMJ.pdf


More information in English is accessible from the HOME page.
Unpublished work © 2002-2017 Martin Dak. All rights reserved.